Qui sommes-nous ?

HISTORIQUE

La Fondation pour les ministres des Églises protestantes de France continue au XXIème siècle une œuvre de solidarité qui débuta en 1863 avec la Caisse de retraite pour les pasteurs de l’Église réformées de France.

A une époque où la Sécurité sociale n’existait pas encore, des initiatives locales d’aide aux pasteurs en fin d’activité à cause de leur âge ou d’incapacité physique avaient été mises en place avec succès, à Strasbourg notamment dès le milieu des années 1850. L’idée d’un « projet de Caisse de retraite pour les pasteurs âgés ou infirmes » prenait corps. On en parlait dans le journal de la communauté protestante, L’Espérance, daté du 11 décembre 1857.

6 années plus tard, la Caisse de retraite pour les pasteurs des Eglises réformées de France devenait réalité. Elle est reconnue d’utilité publique par un décret impérial en décembre de cette même année 1863. Pendant près d’un siècle, elle allait assurer de façon régulière aux pasteurs retraités et à leurs veuves des pensions que ses ressources (legs et dons) lui permettaient de payer.

En 1950, la Sécurité sociale s’organise en France. Le régime général d’Assurance Vieillesse est institué et les Eglises créent aussi une Caisse complémentaire de retraite en accord avec le Ministre du Travail. Ces nouveaux organismes assurent dès lors les objectifs initiaux de la Caisse de retraite pour les pasteurs de l’Eglise réformée de France.

Celle-ci aurait pu alors se dissoudre, mais il a été préféré que la dynamique portée par l’institution se poursuive dans le sens « des intentions de tous ceux et celles qui, depuis si longtemps, par des dons et des legs, ont voulu améliorer les conditions d’existence trop souvent difficiles des pasteurs retraités et de leur famille. » Le 14 septembre 1950, après plusieurs mois de démarches, un décret entérinait le nouveau rôle de notre Fondation qui prit alors le nom de « Caisse de secours pour les pasteurs de l’Eglise réformées de France. » En 1993, elle devient « Fondation pour les pasteurs retraités des Eglises réformées de France ». Elle agit depuis 2009 dans sa dénomination actuelle et sous des nouveaux statuts approuvés par arrêté du Ministère de l’Intérieur du 9 avril 2009 publié au journal officiel du 18 avril 2009.

Aujourd’hui, après développement de son objet social originel, la Fondation pour les ministres des Eglises protestantes de France a pour but « d’initier, de développer ou de soutenir tout ce qui concourt à favoriser l’organisation d’actions à caractère social en faveur des ministres du culte reconnus par ces Eglises et des autres personnes rémunérées par leur associations cultuelles, leur unions et autres institutions d’inspiration protestante, ainsi que leur famille ».

LE CONSEIL D’ADMINISTRATION

La Fondation est administrée par un conseil composé de douze membres

  • au titre du collège des fondateurs : 5 membres nommés par le Comité directeur (Conseil national) de l’Union nationale des associations cultuelles de l’Eglise réformée de France (Unac-ERF) dont un au moins est membre du bureau ;
  • au titre du collège des membres de droits : 3 membres- un membre nommé par le conseil de la Fédération protestante de France (FPF)- un membre nommé par le conseil de la Fondation du protestantisme (FdP)- un membre nommé par le Conseil synodal de l’Union synodale régionale des associations cultuelles de l’Église évangélique luthérienne du Pays de Montbéliard (EELF)
  • au titre des personnes qualifiées : 4 membres nommés par les deux autres collèges réunis.
  •  un commissaire du gouvernement

Les membres du conseil sont nommés pour une durée de six années et renouvelés par moitié tous les 3 ans. Leur mandat est renouvelable.

COMPOSITION DU BUREAU ET DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

NOM FONCTION
Jean-Daniel ROQUE Président
Bertrand de CAZENOVE Vice Président
Bertrand PUECH Secrétaire
Daniel GAUBIAC Trésorier
NOM ORGANISME
1er collège Bertrand DE CAZENOVE ERF
1er collège Jean-Marc DEGON ERF
1er collège Daniel GAUBIAC ERF
1er collège Jean-Daniel ROQUE ERF
1er collège Laurent SCHLUMBERGER ERF
2ème collège Jean-François NARDIN EELF Inspection Montbéliard
2ème collège Raymond RUFFE Fédération protestante de France
2ème collège Claude BATY Fondation du protestantisme
Membres cooptés Nicole BERTHOUD Cooptée
Membres cooptés Danielle RIGOLLET Cooptée
Membres cooptés Bertrand PUECH Cooptée
Commissaire duGouvernement François DAVID
Délégué général Michel HAFFNER

LES STATUTS

Statuts dans leur intégralité article 1 à 17 (télécharger les statuts en PDF)